Comment la location de l’électroménager contribue-t-elle à l’économie circulaire ?

07/07/2021

1,2 milliard d’euros pour le gros électroménager et 822 millions d’euros — c’est la valeur des ventes annuelles en France en 2020 (Statista). D’ailleurs, les ventes d’appareils de petit électroménager ont augmenté de 44 % en 10 ans pour atteindre plus de 54 millions d’unités vendues en 2019. 

Les Français s’équipent de plus en plus en divers appareils ménagers et leur production est toujours en hausse. Cependant, cette hausse de consommation ne va pas vraiment de pair avec l’optimisation des ressources. La plupart des appareils électroménagers sont largement sous-utilisés. Une perceuse par exemple n’est utilisée que 12 minutes en moyenne pendant toute sa durée de vie. Un aspirateur est vendu toutes les dix secondes dans le monde, alors qu’il n’est utilisé qu’une fois par semaine en moyenne… 

Comment optimiser l’utilisation de ces appareils, tout en préservant les ressources ? Après la location des meubles, certaines entreprises se lancent désormais dans la location d’appareils électroménagers. 

Électroménager : penser le produit « comme un service »

Avons-nous vraiment besoin d’acheter un produit électroménager pour pouvoir l’utiliser ? Les attentes du consommateur changent. Aujourd’hui, il préfère avoir un accès facilité à un produit pour pouvoir l’utiliser en toute simplicité, sans passer forcément par un achat. Ses besoins changent aussi en fonction de ses modes de vie et de sa mobilité : parfois, il n’a besoin d’un produit que pendant quelques semaines ou quelques mois. 

C’est typiquement le cas des appareils électroménagers. C’est pourquoi certaines entreprises proposent désormais ces produits à la location, permettant ainsi au consommateur d’accéder à un produit coûteux et de bonne qualité à un prix abordable, ne pas se préoccuper de son entretien et pouvoir le restituer quand il n’en a plus besoin. 

Ainsi, Bosch a lancé aux Pays-Bas le programme Blue Movement qui offre à ses clients de louer un frigo, une machine à laver, un sèche-linge, un lave-vaisselle ou encore un aspirateur à partir de 7,99 euros par mois. Tous les produits sont livrés et installés gratuitement, les réparations et l’assistance sont également incluses dans le prix de l’abonnement. 

En France, Boulanger propose à ses clients de louer le petit et le gros électroménager pour une durée de 6, 12, 24, 36 ou 48 mois. Le prix de la location comprend la livraison, le dépannage et l’assistance. À la fin de la location, les produits sont remis à neuf pour leur donner une seconde vie. 

Ainsi, la location est un moyen flexible pour le consommateur de profiter des avantages du produit, sans se préoccuper des contraintes habituelles liées à l’achat, comme la réparation et l’entretien. 

Contribuer à l’économie circulaire avec la location des appareils électroménagers  

La production des appareils électroménagers demande la mobilisation de beaucoup de ressources qui ne sont pas inépuisables. De plus en plus d’appareils sont fabriqués chaque année pour passer la majorité de leur temps… dans nos placards. 

Partant de ce constat, la startup Kazoo propose la location de ces appareils à la demande, en fonction du véritable besoin des utilisateurs. « On était frustrés de voir des appareils dormir dans nos placards, alors qu’en parallèle on avait besoin d’en acquérir de nouveaux, car nos besoins avaient évolué. Cette frustration nous a amenés à réfléchir à une solution qui permettrait d’accéder à un appareil quand il nous est vraiment utile, et de pouvoir librement s’en séparer pour en faire profiter quelqu’un d’autre plutôt que de le remiser dans un placard. » – explique la fondatrice de Kazoo, Camille Faure. 

Ainsi, Kazoo permet à ses clients de louer les appareils électroménagers sans engagement et de les restituer à tout moment, pour qu’ils servent à quelqu’un d’autre. L’entreprise est entièrement construite sur un modèle circulaire : tous les produits proposés à la location sont hautement réparables, avec une durée de vie des pièces détachées de plus de 10 ans et qui sont majoritairement produits en France et en Europe. Les appareils restitués sont remis en état dans un atelier de réinsertion professionnelle. Ce modèle permet donc de limiter la surconsommation, prolonger la durée de vie des appareils et limiter la production de produits neufs.

D’autres initiatives s’inscrivant dans l’économie circulaire voient le jour en France. La startup Les biens en commun propose de partager les appareils électroménagers entre les voisins via des casiers connectés installés dans les halls d’entrée des immeubles. Les clients ont le choix entre un abonnement mensuel ou un paiement unique (environ 1 € de l’heure) pour louer les appareils de cuisine, de bricolage ou encore une console de jeux. La location est gérée via un compte en ligne et un écran situé sur les casiers. La start-up propose également l’entretien et le remplacement des appareils usés, ainsi qu’une assurance contre la casse accidentelle dans ses tarifs. L’idée est de valoriser les appareils en circulation, tout en réduisant la quantité de déchets électroménagers. La réparation et le recyclage sont assurés par un opérateur qui centralise et gère les appareils en fin de vie. Enfin, l’entreprise ambitionne de contribuer à la création des emplois locaux par la création d’un marché solvable pour des appareils fabriqués en France.

ZIQY est fier d’avoir accompagné Kazoo dans cette démarche circulaire. Si vous souhaitez mettre en place un modèle circulaire via la location, faites-vous accompagner par les experts. Contactez-nous

article-optin
Nos meilleurs articles dans
votre boîte email
Abonnez-vous à la newsletter ZIQY pour ne rien manquer de l’actualité de la Subscription Economy

    Articles suggérés
    17/07/2020 ZIQY Magazine de l’abonnement, édition de juillet 2020 Malgré le choc économique, les revenus des entreprises d’abonnement progressent… read more
    26/05/2020 ZIQY Magazine de l’abonnement, édition de mai 2020 Le marché de l’abonnement se développe de manière très dynamique… read more
    10/06/2021 Comment l’abonnement stimule la mobilité comme un service Les façons de se déplacer au sein des villes sont… read more
    10/05/2021 La voiture électrique, transformera-t-elle le marché de l’abonnement automobile ? Malgré un coup dur porté à l’industrie automobile par la… read more
    22/04/2021 Pourquoi certains abonnements ne se vendent-ils pas ? L’abonnement est devenu un moyen incontournable de croissance des entreprises,… read more
    08/04/2021 Rent the Runway, le modèle de location de vêtements à toute épreuve L’année 2020 a secoué de nombreux secteurs d’activité, certains plus… read more
    15/12/2020 2020 : l’année zéro pour la mode circulaire ? Changement du comportement du consommateur, nouvelles attentes environnementales, une digitalisation… read more
    08/12/2020 Comment les retailers peuvent-ils fidéliser les clients dans un contexte post-Covid ? Depuis six mois, les habitudes de consommation ont été totalement… read more
    25/11/2020 La location des articles de sport : un modèle agile, innovant et écologique Quel avenir pour l’industrie de sport dans un contexte post-Covid… read more
    12/11/2020 L’abonnement ne vend pas un service, mais délivre de la valeur Les revenus des entreprises qui commercialisent les services d’abonnement s’envolent.… read more
    19/10/2020 ZIQY Magazine de l’abonnement, édition d’octobre Même dans une période économique mouvementée, le modèle d’abonnement continue… read more
    15/10/2020 L’abonnement : un modèle agile pour sortir de l’incertitude  Un tiers des entreprises qui commercialisent les services d’abonnement constatent… read more